Trois projets afro à suivre de près !

 

Nouvelle année (ou presque), nouveau boulot, nouveaux projets, et… nouveau blog ! Ca fait toujours du bien de prendre du temps pour soi, de rencontrer des gens IRL, et de lire un peu loin des réseaux sociaux et des débats répétitifs. Tous les articles de mon ancien blog sont présents – normalement, et j’espère que vous apprécierez les nouveaux contenus.

Pour ouvrir le bal, une petite mise à jour des projets afros que j’ai eu l’occasion de découvrir.

Côté culture… : WOY MAGAZINE

Capture d’écran 2015-08-12 à 13.43.12

Woy magazine, c’est le magazine d’un groupe de femmes noires qui ont décidé d’offrir un contenu d’actualités, de culture et de société en anglais et en créole. On sent la patte afroféministe, et on aime ça !

Côté cuisine… : AFRO COOKING

CLGxd89WsAEILoN

J’ai rencontré le fondateur dans mon resto africain préféré, le hasard fait bien les choses ! Vous avez peut-être vu le crowdfunding d’Afrocooking, ce magazine dédiée aux cuisines afro. J’ai feuilleté et j’étais contente de découvrir non seulement certains parcours des gens interviewés, mais pour les recettes, on regrettera que certaines soient trop occidentaliséses. A part ça, l’initiative est top, le résultat est joli, et je pense que ça pourrait en plaire plus d’un.

Côté Afroféminisme…:

Après Assiégées, Fania revient avec un nouveau projet, dirigé cette fois-ci vers le théâtre… et pour cela, elle a besoin de vous !

Il s’agit d’un projet de mise en scène théâtrale sur la vie sexuelle des femmes racisées vivant en France. Pas de la vie sentimentale mais vraiment sexuello-sexuel et de notre rapport à notre corps sexualisé. 

J’aimerais montrer une narrative sur nos corps et notre sexualité. Nos corps sont jugés trop vêtus ( islamophobie) ou pas assez  (Lou Doillon) à travers les critères racistes, sexistes et classistes. Comment on fait l’amour, baise, sexe, copule, pourquoi, avec qui et où ? Quel est notre rapport à notre corps ?  avec la sexualisation qu’on en fait soi-même mais aussi que les autres en font ? 

Pour plus d’infos sur le projet, cliquez ici pour lire l’appel.

Share on FacebookEmail this to someoneShare on TumblrTweet about this on TwitterShare on Google+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *