Le nerf de la guerre ou la guerre des nerfs: la politique de financement du CNC

Depuis Avril dernier, je vous parle de ce projet de documentaire portant sur les femmes noires de France que prépare la réalisatrice Amandine Gay. J’ai eu la chance d’y participer et ai été, d_s le début, toucher par l’ardeur et la persévérance de cette femme, dans cette hargne de vouloir nous rendre visible. Aujourd’hui, le CNC a refusé d’accorder une aide financière pour la réalisation de ce projet. En attendant de vous la faire découvrir dans une interview prochainement, Lla réalisatrice – et comédienne – raconte la signification de ce refus , si parlant sur le climat actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *